Conception et impression 3D d’un étrier de sondeur

La tempête Alex a moins touché Molène que le Morbihan, mais un petit bateau de Molène dont je tairai le nom a manqué de se fracasser contre la cale à Caby…

Pas de gros dégâts, heureusement, mais l’étrier du sondeur du bateau a littéralement éclaté dans la bataille.

Plus de peur que de mal, mais quand même !

Nous voilà donc partis, notre fidèle pied à coulisse à la main, pour une reconstruction à l’identique – ou presque – en essayant d’améliorer les défauts de la pièce d’origine :

  • pièce pleine, pour réduire les risques d’éclatement
  • supports de sonde élargis, pour réduire le risque de casse
La pièce d’origine, fendue à de multiples endroits

Sur l’écran d’ordinateur, là où tout est toujours beau et parfait, voilà ce que ça donne :

Un bien joli modèle 🙂

Après quatre heures d’impression et 56g de filament, la pièce est terminée. Quelques coups de cutter plus tard, pour enlever les résidus, le résultat est prometteur !

La nouvelle pièce, un peu plus pataude (et plus solide) que l’ancienne

Après remontage, tout va bien, la sonde coulisse mieux dans son nouvel étrier que dans l’ancien, dont le plastique avait été usé par les années… Reste à remettre le GPS en route pour voir si la sonde n’a pas pris un sale coup, elle non plus.

Aucun commentaire sur la crasse de la sonde ne sera accepté !

Sans vouloir vous inciter à laisser votre bateau s’échouer, vous savez où nous trouver si vous voulez vous joindre l’utile à l’agréable en concevant vous-mêmes vos pièces de rechange.

Au passage, si une bonne âme est compétente en réparation de coque de bateau qui a pris un éclat, « j’ai un ami que ça intéresse » !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *